Rechercher
  • Marie

5 trucs cools à savoir sur les bousiers


Ah les bousiers... Récemment dans ma dernière vidéo je vous parlais de l'importance du caca dans la nature. Sujet aux allures un peu naïves et enfantines, et pourtant, le sujet a de quoi intriguer. Et bien évidemment, j'y abordais l'importance du bousier, petit coléoptère bien connu pour son roulage artistique de crotte de haut niveau. Alors on se dit, ok, cool, un insecte qui mange, pond et creuse dans le caca... Mais bon c'est pas non plus transcendant... Et bien DÉTROMPE TOI MON AMI. Le bousier transcende. Et il transcende fort. Allez hop, enfile ta combi anti-fange, on part s'amuser dans le monde magique du bousier !



Pour commencer, les bousiers font partie de la famille des Scarabaeidae et des Geotrupidae. Les différentes espèces de bousiers disposent de caractéristiques et de comportements différents, certains ont des couleurs chatoyantes, d'autres des petites cornes en fonction du sexe notamment. Et bon, vous l'aurez compris, comme son nom le laisse présager, les bousiers sont liés aux excréments, car ils sont coprophages. Et la coprophagie, tout simplement, c'est le fait de se nourrir d'excréments. Mais pas que. On distingue 4 comportements différents à ce propos, et niveau caca, le bousier ne manque pas d'imagination !

- D'un côté, il y a les vrais maçons, les façonneurs, les piluliers, veuillez acclamer les scarabées bousiers qui se servent de leurs papattes antérieures et de leurs mandibules pour fabriquer la fameuse et bien célèbre pelote de caca sphérique. Ils la déplacent jusqu'à leur terrier, et la pile jusqu'à ce qu'elle rentre dedans.


- De l'autre, on a les géotrupes, qui eux font leurs terrier juste en dessous d'un tas de caca, optimisant son utilisation en la mangeant et comme matériau de construction. C'est comme si toi, et bien tu te nourrissais du béton avec lequel tu construisais ta maison. Stylé non?


- Ensuite, il y a les endocoprides, qui eux vivent carrément à l'intérieur de la bouse, sans la modifier. Genre petit chalet de caca avec vue sur la prairie.


- Et pour finir, il y a les bousiers tunneliers, enterrant les morceaux de caca dans le sol autant qu'ils le peuvent pour se faire un joli garde manger.


Crédit image Doube (1990)

Bref, tu l'auras compris, le bousier c'est tout un art. Et c'est pas terminé, parce que je vais te faire découvrir 5 choses insolites à son sujet !


1) Le bousier, c’est le plus fort !

C’est officiel : l’insecte le plus fort au monde est un bousier ! L’Onthophagus taurus est capable de tirer… 1141 fois sa propre masse. On peut comparer ça a un humain de 70 kg soulevant 80 tonnes, soit… 6 bus à double étages. Tranquille ! Ce petit coquin détrône donc la fourmi, qui peut soulever quant à elle 50 fois son poids. Pour calculer ce ratio, on se base sur un rapport masse de l’insecte/masse soulevée. Et pour démontrer la force du bousier, le docteur Knell, de l’université de Londres, a attaché à la carapace de bousier des fils reliés à un contenant. Il a ensuite versé de l’eau petit à petit dans celui ci jusqu’à ce que l’insecte soit incapable de déplacer l’objet. Habile !



2) Les bousiers sont de grands observateurs d'étoiles ...