Restez curieux en vous abonnant à la newsletter !

© La Boite à Curiosités, COPYRIGHT, 2019 by Marie

Rechercher
  • Marie

Dans l'intimité insolite des limaces léopards

Pour fêter l'arrivée du nouveau format sur la chaîne "Elle est pas belle la nature", je vous fait un petit débrief du premier épisode dans lequel je vous raconte la folle vie privée des Limaces léopard !

© David Newmann


Tout commença un soir d'été. Je suis dans le jardin avec mon frère, et là, au loin, une forme étrange pendouillante s'agite près du rebord d'une fenêtre. On s'approche, surpris, et c'est l'hallucination : deux énormes limaces frétillent le long d'un fil transparent, enlacées, et se mettent à sortir de leurs têtes de gigantesques membres bleus translucide. Et croyez moi sur le coup ça fait bizarre. Ni une ni deux je me force à décrocher le regard de cette scène incroyable et m'empresse de foncer sur mon ordinateur pour percer le mystère de ces mollusques acrobates. Je découvre alors que j'assiste aux ébats nocturnes de Limax Maximus ou Limace léopard. Waouh. J'ai des paillettes dans les yeux.



La Limace léopard est fascinante. Vraiment. Déjà par son apparence. Je la trouve super jolie, elle est grisonnante, élancée, et elle a des petites tâches noires partout sur le dos. Classe. En plus elle est principalement nocturne ce qui fait qu'on la croise finallement peu souvent (#pokemonrare). Rappelons que la limace est un gastéropode. Petite piqure de définition : nom masculin; mollusque au large pied charnu qui lui sert à ramper (classe des Gastéropodes; ex. l'escargot, la limace). Et elle fait partie de la famille des Limacidae. Et le genre Limax regroupe ces quelques vraiment HUDGE espèces de limaces, c'est pour vous dire la grandeur de la limace léopard. Elle peut atteindre ... 20 centimètres. Un sacré morceau notre copine ! Ou notre copain...? Autre caractéristique, la limace est hermaphrodite. C'est à dire qu'un seul et même individu peut être à la fois mâle et femelle. Ces deux phases d'activités sexuelles sont régulées par son système hormonal. Mais attention, elle ne choisit pas vraiment "consciemment" son sexe genre "ah tiens aujourd'hui je me sens femme" ou "woaw ce matin je me sens mec", non, chez la limace, c'est plus de l'échange qu'une fécondation directe : la limace est en fait par défaut mâle. Et ceux-ci sont dôtés de spermatophores qui stockent des spermatozoïdes. L'accouplement consiste donc en réalité à un échange de ces spermatozoïdes, pour ensuite, se transformer seule de son côté en femelle et faire une fécondation croisée avec la semence de chacun (gnéh). BREF. Ne nous éparpillons pas mais restons tout de même dans ce sujet qu'est la passionnante sexualité de nos limaces léopard (#voyeurisme).


Les limaces s'accouplent habituellement au sol. En position symétrique l'échange se déroule en "connectant" leurs pénis respectifs d'un orifice génital situé près de leur tête (appelé aussi gonopore) pour réaliser l'échange de semence. Mais pour notre limace tachetée, c'est complètement surprenant : celle-ci va opérer un ballet nuptial des plus vertigineux. En effet, un des deux partenaires se dévoue et conçoit un fil de mucus le long duquel le couple se suspend pour mettre la gravité à son avantage et pouvoir déployer leurs organes sexuels (aussi longs que leur corps) en toute tranquilité. Cette installation digne d'un saut à l'élastique permet aussi d'effectuer un mouvement de rotation aérien perpétuel, et la gravité va les aider notamment à mieux gonfler leurs organes. C'est comme si l'Homme faisait l'amour pendu à un fil de bave dans le vide. Ça donne le tournis (ou des idées à certains, mais cela ne nous regarde pas).


Une fois bien pendouillées dans le vide, les deux limaces s'enlacent et sortent lentement leurs longs pénis tournoyants, similaires à des tentacules, et se "branchent" pour opérer l'échange de fluides. Ce qui est surprenant, c'est que ces pénis s'enroulent l'un autour de l'autre jusqu'à former une sorte de fleur translucide qui se déploie pendant leur long ébat.


© BBC


Différents stades d'enroulage de pénis © BBC



Honnêtement, quand on a l'habitude d'entendre parler des escargots et de leurs dards de calcaires qui perçent violemment le corps de leur partenaire pour s'accoupler, les Limaces léopards ont tout de suite un truc plus classe et sexy. Ici on est sur du sexe carrément poético-tantrique (oui oui j'ai dit ça) : caresses gluantes et étreinte collée, la Limace léopard est définitivement notre pornstar préférée de la nature. Il faut savoir qu'après cet ébat, les partenaires se détachent et pondront chacun de leur côté une centaines d'oeufs. Parfois il arrive que les deux limaces n'arrivent pas facilement à se défaire de ce noeud de pénis floral, l'une prend alors la décision de pratiquer ce qu'on appelle l'apophallation, ou le fait de ronger le pénis de l'autre pour le sectionner et se libérer(ne pas reproduire à la maison).

J'espère que ce petit billet doux et sensuel vous aura permis d'en apprendre plus sur ces limaces fascinantes, et vous donnera envie de découvrir à mes côtés toujours plus de nature insolite !

Sachez aussi que la Limace léopard est tip top jusqu'au bout, car elle est utile à nos jardins. Omnivore, elle se nourrit principalement de déchets, de feuilles mortes, de champignons et de bois en décomposition. Cela fait d'elle une limace totalement désintéressée de votre potager. Et ce qui est intéressant, c'est qu'elle pratique aussi le cannibalisme, qui favorisera l'élimination de certaines espèces indésirables dans votre jardin. Donc merci de ranger vos infâmes poisons contre les limaces (ça empoisonne les hérissons, la faune sauvage de votre jardin, les animaux de compagnie et parfois même les enfants). Cependant, Limax Maximus est depuis peu observée de plus près car suspectée d'être le nouvel hôte fétiche du parasite Metastrongylus, qui occasionne toux, bronchites et trachéites, parfois fatales, notamment chez les sangliers, les chats et les chiens... Affaire à suivre. On continue a l'aimer de tout notre coeur quand même !

Quant à moi, je vous fais des petits bisous gluants et vous dit à très vite pour de nouveaux articles ! Je vous laisse (re) découvrir ma vidéo sur la Limace léopard par ici :


Marie


Sources :


- Fiche d'identité de la limace léopard :

https://www.quelestcetanimal.com/mollusques-et-annelides/la-limace-leopard/


- En savoir plus sur ses ébats hots :

http://www.bbc.com/earth/story/20150114-the-strange-sensational-world-of-leopard-slug-sex


- L'hermaphrodisme et la rare auto fécondation chez cette espèce :

https://phys.org/news/2019-12-leopard-slugs-beautifully-bizarre.html


- Les orifices sexuels / gonopores : http://lanwebs.lander.edu/faculty/rsfox/invertebrates/limax.html


- Omnivore et utile : https://www.graines-et-plantes.com/index.php?Page=faune-du-jardin&FauneJardin=limace-leopard

-Centre antipoison :


https://www.centreantipoisons.be/produits-m-nagers/pesticides/les-produits-anti-limaces


- Parasistisme chez Limax Maximus :


https://www.pourlascience.fr/sd/biologie-animale/quand-la-limace-leopard-fait-tousser-9856.php


Conboy et al. (2017) Spontaneous shedding of metastrongyloid third-stage larvae by experimentally infected Limax maximus, Parasitol Res 116:S41-S54