Rechercher
  • Marie

Utiliser un insecte en guise de thermomètre ?

Saviez vous qu’il était possible de connaître la température ambiante en écoutant les stridulations des crickets ? Ce n'est pas une blague ! Bon, c’est bien connu, les animaux à sang froid sont plus actifs et énergiques quand il fait chaud. Et les crickets sont des insectes qui ne font pas exception à cette règle, et stridulent à une vitesse directement liée à la température ambiante. Venez, on va découvrir tout ça ensemble !



La loi de Dolbear, formulée par Amos Dolbear et publiée en 1897 dans un article intitulé « Le cricket comme thermomètre ». A l’époque Dolbear ne précise pas sur quelle espèce il base sa théorie, mais des chercheurs supposerons plus tard qu’il s’agit du cricket mâle Oecanthus fultoni, la stridulation des autres espèces ne semblant pas aussi fiables quand on met en relation leur taux de stridulations et la température, qui varie en fonction de différents facteurs (âge, période d’accouplement, ...).



Oecanthus fultoni, crédit photo T.G Forrest


Cependant, même avec d’autres espèces, cette équation demeure assez fiable. Les résultats d'expériences réalisées sur l’Oecanthus fultoni correspondent assez similairement aux données obtenues à l'aide d'une formule mathématique sur les vitesses de réactions chimiques établie par le suédois Svante Arrhenius en 1889 ( prix Nobel de chimie en 1903). Alors ce n’est pas exact à 3000%, mais on obtient tout de même des résultats bluffants. Observez :


1) Pour estimer la température TF en degrés Fahrenheit en fonction du nombre de stridulations par minute N60 :


2) On peut aussi simplifier la formule et en comptant le nombre de stridulations émises en l'espace de 15 secondes N15 :



3) Bon, c'est sympa les degrés Fahrenheit me direz vous, mais les degrés Celsius? J'y viens. On modifie la même formule avec ces valeurs et on obtient TC :


4) et re-belotte pour simplifier TC, on compte le nombre de stridulations en 8 secondes puis ajoutez-y 5 :


Épatant non? Ne vous en faites pas si vous ne pouvez pas faire la différence entre deux espèces de criquets. Le grillon champêtre stridule à peu près à la même vitesse ! Soyez aussi conscients que le criquet diffuse SA température, qui peut-être plus fraiche si il est au sol, dans des herbes, ou en haut d'un arbre quand vous êtes alors en intérieur ou exposé à l'air ambiant à votre hauteur. La prochaine fois que vous entendrez le chants des grillons, amusez vous à faire le test ! Alors, sympa cette petite minute curiosité?


(En écrivant cet article j'ai été d'ailleurs surprise de voir deux orthographes différentes de "criquet" : en fait on utilise parfois criquet ou cricket. Et il y a une raison à cela : quand on utilise cricket on parle du grillon, qui appartient à la famille des ensifères. Les ensifères sont des insectes reconnaissables grâce à la tarière (abdomen) de la femelle, généralement en forme de sabre. Et quand on utilise criquet, on parle du criquet appartient à la famille des caélifères. Les caélifères ont un corps composé de trois parties, le thorax, l’abdomen et la tête.)



Sources :


Articles :


https://www.liberation.fr/cahier-special/2001/07/23/un-criquet-thermometre-au-canada_372346


https://www.scienceabc.com/nature/animals/is-it-possible-to-determine-temperature-by-counting-cricket-chirps-the-dolbear-law.html


https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/insecte-criquet-sauterelle-grillon-differences-7597/


Une calculette de grillons en ligne :


https://www.omnicalculator.com/other/cricket-chirp-thermometer


Petit bonus :

https://www.youtube.com/watch?v=qCxhS7Aayps

Restez curieux en vous abonnant à la newsletter !

© La Boite à Curiosités, COPYRIGHT, 2019 by Marie